Les dessous de la nouvelle Indian® Chieftain™ : Influences de style

Dans les années 1940 et 1950, une nouvelle locomotive au diesel rapide, de style, et puissante, appelée la Super Chief, tirait le légendaire train luxueux qui parcourait la distance entre Los Angeles et Chicago. La locomotive présentait une extrémité avant sculptée et longue, aux glaces épurées de chaque côté qui coupaient le vent de manière dynamique. Elle transportait ses passagers vers de nouvelles destinations et de nouvelles aventures passionnantes.

Porte-drapeau de la société Atchison, Topeka and Santa Fe Railway, le Super Chief a inspiré des milliers de spectateurs à voyager et à voir ce qui se trouvait au-delà des horizons de leur chez soi.

Parmi ces personnes, il y a Greg Brew, directeur de la conception industrielle chez Polaris Industries. Greg a grandi en Arizona et a vu le Super Chief et d’autres trains profilés fendre le désert avec puissance.

Passons directement à 2012, alors que Greg travaillait avec son équipe de conception industrielle pour concevoir ce qui allait devenir la nouvelle Indian® Chieftain™. Alors qu’il travaillait avec l’ingénieur-chef en conception industrielle, Mike Song, ils développaient des concepts pour le carénage de l’Indian Chieftain. Il ne s’est pas rendu compte du nombre de points en commun que l’extrémité avant de la nouvelle bagger partageait avec le Super Chief. Mais lorsqu’ils ont présenté un ensemble de rendus à Gary Gray, directeur de produits chez Indian Motorcycle, Gary et son équipe ont souligné cette influence stylistique.

« Les dessins nous rappelaient les trains profilés de l’époque, le Super Chief, a indiqué Gary. Les trains de cette époque avaient une allure très puissante alors qu’ils circulaient sur les voies. »

Et c’était ce qu’il voulait pour le carénage de la nouvelle moto à sacoches souples. « Nous voulions qu’elle ait l’air puissante sur la route, nous voulions beaucoup de feux pour que le conducteur puisse voir et être vu, et nous voulions une coquille aérodynamique », a ajouté Gary.

Greg a réalisé que les trains qu’il avait vus en grandissant l’avaient effectivement inspiré. « Lorsque Gary et son équipe ont commencé à dire qu’elle faisait penser à un train, j’aurais aimé que cela soit notre explication originale parce qu’en regardant le Super Chief, on voit tout de suite la ressemblance. »

Greg a affirmé que l’équipe de conception industrielle voulait que le style du carénage soit distinct, mais qu’elle voulait aussi qu’il s’ajoute aux autres éléments de carrosserie signature sans les dominer.

« La tête de la moto commence par une aile imposante sur laquelle est apposée la coiffe amérindienne. Dès la première vue de l’aile, on sait qu’il s’agit d’une moto Indian Motorcycle, a ajouté Greg. Le carénage doit convenir à ce type d’esthétique. »

Greg et Mike ont travaillé sur plusieurs rendus alors qu’ils créaient la face avant du carénage. « Il y a un espace assez important au-dessus du phare parce que pour pouvoir mettre toute cette technologie dans le carénage, il faut travailler avec un “front” assez élevé », a indiqué Greg.

Ce qui n’est pas différent du Super Chief, qui offrait aussi une carrosserie importante, de son jeu de phares central jusqu’à l’extrémité supérieure sculptée. Sur le Super Chief, l’espace du « front » comprenait un autre gros phare puissant, qui est devenu partie intégrante de la conception extérieure de la face avant. La plaque de garniture en chrome au-dessus du phare de l’Indian Chieftain fait le même effet, ajoutant du style à une carrosserie plus importante.

Puissante, seyante et aérodynamique. C’est ce qui décrit la locomotive du Super Chief, et la moto qu’elle a inspirée, l’Indian Chieftain.

 

 

Commentaires