Passer au contenu de la page Passer à la navigation Passer au pied de page

Devenir une légende : America’s First Motorcycle Company®

De 1897 à 1952

En 1897, George M. Hendee, pionnier de l’industrie, a fondé une société de production de vélos appelée la Hendee Manufacturing Company. Avec Oscar Herdstrom, cofondateur et ingénieur en chef, Hendee a ouvert la première usine de la société dans le centre-ville de Springfield en 1901.


Il s’en est suivi un demi-siècle de croissance inégalée dans la production et l’innovation de motos, et un leadership fondamental dans la création d’une véritable culture de la moto américaine. En 1923, la compagnie a changé son nom de la Hendee Manufacturing Company à la Indian Motocycle Company, sans « r » dans «∘motocycle∘» lorsque le mot était utilisé avec le nom Indian. Moins de deux décennies plus tard, le groupe de motocyclistes Jackpine Gypsies de Sturgis, au Dakota du Sud, a organisé une course appelée Black Hills Classic, qui a évolué pour devenir le plus grand rallye de moto au monde.


Au cours de ses premières années d’existence, l’entreprise a fait preuve d’une résilience extraordinaire alors que son succès révolutionnaire en innovation et sur la piste de course a continué malgré l’avènement de la Grande Dépression et de deux guerres mondiales. En fait, non seulement la marque a-t-elle survécu à ces moments tumultueux, mais sa contribution considérable à l’effort de guerre pendant la Première Guerre mondiale et la Deuxième Guerre mondiale a fourni des véhicules essentiels aux troupes américaines et françaises sur le terrain.

Vieille photographie de George Hendee
George Hendee

Avant de fonder la société Hendee Manufacturing Company en 1897, George M. Hendee était un coureur cycliste et fabricant de vélos accompli de Watertown, dans le Massachusetts. En 1901, Hendee a embauché Oscar Hedstrom pour construire des vélos à essence pour participer aux courses de vélo de demi-fond et a ouvert la première usine de la société plus tard cette année-là dans le centre-ville de Springfield, dans le Massachusetts. La machine qu’ils ont créé s’est avérée être puissante et fiable, établissant la réputation de la société pour une performance remarquable.


Plus tard en 1915, Hendee a démissionné en tant que directeur général, mais a décidé de rester en tant que président, jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite de Hendee Manufacturing Company en 1916. Au cours de sa retraite, il a élevé des bovins Guernsey et des poules Leghorn blanches dans sa ferme à Suffield, au Connecticut.

Carl Oscar Hedstrom à côté de sa moto
Carl Oscar Hedstrom

Carl Oscar Hedstrom a cofondé la Hendee Manufacturing Company, agissant comme ingénieur en chef jusqu’à sa démission en 1913. La conception initiale de la bicyclette de demi-fond motorisée de Hedstrom, originaire de la petite paroisse de Lonneberga, en Suède, a jeté les bases pour la croissance rapide de la première société de moto des États-Unis (America’s First Motorcycle Company).


En plus de sa carrière révolutionnaire en tant que fabricant de motos, Hedstrom a également connu un succès considérable en tant que motocycliste d’endurance, atteignant une vitesse record de 56 miles à l’heure alors qu’il a gagné une course de New York à Springfield, dans le Massachusetts en 1903.

E. Paul DuPont

En 1930, le célèbre industrialiste E. Paul Dupont a vendu ses parts de Dupont Automobile à Indian Motorcycle et a acheté une grande partie des actions de Indian Motorcycle. E. Paul a forcé le départ de l’équipe de gestion existante de l’entreprise et a nommé Loring F. « Joe » Hosley responsable des activités quotidiennes, qui a été à la tête d’une période de croissance formidable pour Indian Motorcycle.

Gros plan de Erwin « Cannon Ball » Baker
Erwin « Cannon Ball » Baker

Erwin « Cannon Ball » Baker a été un pionnier de la course sur longue distance et un des premiers ambassadeurs d’Indian Motorcycle. Dans un bel hommage à l’endurance et la durabilité d’Indian Motorcycle, Baker a roulé de San Diego à la côte Est dans un nouveau temps record de 11 jours, 12 heures, 10 minutes en 1914. Moins d’un an plus tard en 1915, Baker a enregistré le temps rapide dans une course Three-jours du Canada au Mexique en passant par la Californie, qu’il a terminé en trois jours et demi.

RECORDS ET ACCOLADES

Les premières années de course de la Hendee Manufacturing Company ont été marquées par un énorme succès dans les courses d’endurance. En 1903, le cofondateur de l'entreprise et ingénieur en chef Oscar Hedstrom a conduit l’une de ces motos et établi un nouveau record de vitesse de 90 km/h (56 mph) et a remporté une course d'endurance aller-retour entre la ville de New York et Springfield, dans le Massachusetts. En 1906, s’appuyant sur le succès du cofondateur, George Holden et Louis J. Mueller ont conduit une moto Indian Motorcycle de San Francisco à New York dans un temps record de 31 jours sans aucun problème mécanique.

Alors que l’institution de la course de moto américaine se développait, l’entreprise a porté son point de mire sur la piste. En 1937, le coureur renommé Ed Kretz a remporté le premier Daytona 200 sur une moto Indian Scout Sport.

Cette première époque de succès dans la course a également vu la fondation de l’équipe Indian Motorcycle Wrecking Crew à la fin des années 40, une équipe de course record composée des légendaires coureurs Bobby Hill, Bill Tuman et Ernie Beckman. Au début des années 50, la Wrecking Crew dominait à la fois sur les pistes de terre et sur les routes; Bobby Hill a remporté la course Springfield Mile deux années consécutives en 1951 et 1952, et son coéquipier Bill Tuman a remporter trois championnats pour IM en 1953.

Ed Kretz après avoir remporté le premier Daytona 200 sur une moto Indian Scout Sport
Gamme Indian Motorcycles sur l’ancien site de fabrication
PRODUCTION EN TEMPS DE GUERRE

L’armée américaine a commencé à utiliser des motos Indian Motorcycle en 1913, et avec l’arrivée de la Première Guerre mondiale, Indian Motorcycle a consacré une majorité de sa production à l’effort de guerre une fois que les États-Unis sont entrés sur le terrain en 1917. À la suite de ce changement visant à répondre à la demande de temps de guerre de l’armée, les concessionnaires avaient des stocks limités et les ventes au détail ont considérablement baissé. Entre 1917 et 1919, la compagnie a fourni presque 50 000 motos, la plupart d'entre elles basées sur le modèle Indian Powerplus.

Deux décennies plus tard, les États-Unis ont participé à un autre conflit mondial cataclysmique : la Deuxième Guerre mondiale. Encore une fois, Indian Motorcycle a répondu à la demande en concentrant pratiquement l’intégralité de sa production de 1940 à 1945 à la cause alliée de la Seconde Guerre mondiale. Indian Motorcycle a d’abord produit des motos principalement pour le gouvernement français et a construit la moto modèle 841 pour l’armée américaine en 1941. Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, Indian Motorcycle a livré des motos et des pièces de rechange pour une valeur de 24 millions de dollars pour l’effort de guerre, plus de 35 000 motos ayant été envoyées aux troupes alliées.

Une vieille esquisse de la toute première moto de course à bicylindre en V de l’usine

PREMIÈRE MOTO DE COURSE À MOTEUR BICYLINDRE DE L’USINE

1906

En 1906, la première moto de course bicylindre en V a été construite en usine. Une version du moteur de course a été présentée dans les modèles pour consommateurs pour l’année modèle 1907, ce qui fait du moteur bicylindre en V 42 degrés de 39-ci (633 cm3), le premier moteur bicylindre en V de moto de production américaine.

Photo de la première Indian Scout construite en 1920

INDIAN SCOUT

1920

En 1920, l’entreprise a lancé la première Indian Scout. Cette moto rapide, fiable et maniable a poussé beaucoup de gens à commencer à conduire.

Première moto Indian Chief

INDIAN CHIEF

1922

À la suite de l’introduction de l’Indian Scout en 1920, la société a lancé l’Indian Chief, une nouvelle plateforme qui a démontré être une base solide pour la croissance précoce d’Indian Motorcycle.

Moto Indian Ace

INDIAN ACE

1927

L’Indian Ace, lancée après l’acquisition par Hendee de la société Ace Motor Corporation, est rapidement devenue un élément de base de la production pionnière de la société au cours de ses premières années de développement.